Espelette

Qui ne connaît pas Espelette, village basque, situé dans la province du Labourd

Son nom basque est « Ezpeleta », ses habitants se nomment « Ezpeletar »

Blottie au pied des montagnes, Espelette est entourée des jolies villes et villages comme Saint Pée sur Nivelle, Cambo les Bains, Itxassou et Ainhoa non loin de la frontière espagnole. Plusieurs cours d'eau la traversent et ajoutent de la douceur commune.

Ce village a su garder son charme basque avec ses maisons typiques colorées, son château dont les fondations datent de l'an mille, l'église Saint Étienne qui ressemble à une forteresse. Son patrimoine naturel est exceptionnel et de nombreuses randonnées sont proposées pour le découvrir. Tout est là pour apprécier un site d'une grande beauté.

Mais sa renommée vient du piment d'Espelette qui est l'un des emblèmes du pays basque. Le piment d'Espelette a sa fête qui se tient le dernier week-end du mois d'octobre.

C'est au XVIème siècle que le piment, venant de l'Amérique du sud, fut introduit au Pays Basque. Excellent conservateur, il était utilisé pour recouvrir les viandes pour les conserver pendant leur temps de séchage. Il fut également un complément en médecine.

Il remplace le poivre en cuisine parce que son parfum est plus intense et donne des saveurs différentes aux plats. Classé AOC, le piment d'Espelette s'utilise frais, entier, en poudre ou séché.

Le chocolat noir a une longue tradition avec Espelette depuis le XIIIe siècle mais c'est au XXème siècle que le chocolat noir au piment d'Espelette est inventé

En plus du piment d'Espelette, ils l'axoa (prononcer achoa) : du bœuf ou du veau émincé agrémenté d'épices, de piments et d'oignons. Ce met est associé au nom d'Espelette grâce à un de ses restaurateurs qui le proposa.

Espelette est aussi une commune agricole et possède une industrie de tannerie ainsi qu'une fromagerie et le soleil du sud-ouest est souvent au rendez-vous !